L'analyse sexuée des chiffres-clés de la sinistralité au travail révèle d'importantes inégalités femmes-hommes

L'Anact a réalisé une analyse sexuée des chiffres de la sinistralité au travail qui met en lumière des inégalités entre les femmes et les hommes en matière de santé au travail. Constats, analyse et préconisations.

 

L'analyse sexuée et longitudinale des données sur la sinistralité publiées par la Cnamts permet plusieurs constats :

 

  • Si les accidents du travail baissent globalement entre 2001 et 2012, ils progressent nettement pour les femmes.
  • Depuis 2001, les accidents de trajet sont en baisse pour les hommes mais en progression pour les femmes.
  • Les maladies professionnelles progressent près de deux fois plus rapidement pour les femmes que pour les hommes.

 

Sont traités dans cet article

 
  • L'évolution de la sinistralité au travail pour les femmes et les hommes depuis 2001.
  • Sinistralité au travail : focus genré en 2012.
  • Les branches d'activités les plus accidentogènes en 2012.
  • Un appel à chausser les "lunettes du genre".
  • L'étude complète et son infographie.
 

Infographie

 Infographie sinistralité au travail

Copyright 2018 - Maquette réalisée par blindesign.net - tous droits réservés

Retour en haut