Bien vieillir au travail

Le maintien dans l'emploi des salariés de plus de 50 ans constitue aujourd'hui un enjeu crucial et double : endiguer les risques de pénuries de main d'œuvre et préserver l'équilibre des régimes de retraite.

 

L'amélioration des conditions de travail et la lutte contre la pénibilité apparaissent comme des éléments primordiaux pour prévenir l'usure prématurée des salariés, la principale cause de leur exclusion du monde professionnel.

 

En France, comme dans la plupart des pays européens, on observe un vieillissement de la population active. Ce phénomène s'explique principalement par des évolutions démographiques et socio-économiques : augmentation de l'espérance de vie, baisse de la fécondité, entrée tardive des jeunes dans le monde du travail… Le recul de l'âge légal de la retraite à 62 ans devrait renforcer encore la tendance. En 2011, seuls 41,5 % des français âgés de 55 à 64 ans occupaient un emploi. Une particularité qui place la France en queue de peloton des pays européens en matière de travail des séniors. Le sous emploi des seniors n'est pas sans conséquences. Il risque en effet de mettre en péril l'équilibre du régime de retraite par répartition. Il prive également les entreprises de l'expérience et des compétences qui peuvent conditionner leur réussite économique.

 

Copyright 2018 - Maquette réalisée par blindesign.net - tous droits réservés

Retour en haut