L’offre de services et d’aides financières de l’Agefiph

Créée en 1987, confortée dans son rôle en 2005, l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapée) a pour missions de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises privées.

 

La "Loi Handicap" de 2005

 

La loi du 10 juillet 1987 est complétée par celle du 11 février 2005, portant sur "l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées". Cette "loi handicap" instaure notamment un principe de "compensation" qui permet aux travailleurs handicapés d’être sur un pied d’égalité sur le marché du travail, de même qu’une fois en poste. La compensation passe aussi bien par des adaptations techniques du poste (amélioration des accès, changements de machine ou d’outillage...), que par la formation, l’accompagnement ou encore l’aménagement des horaires. La loi renforce également l’obligation d’emploi pour les entreprises de plus de 20 salariés et augmente le montant de la contribution annuelle à l’Agefiph en cas de non-respect du quota de 6% de travailleurs handicapés. Elle étend au secteur public le principe de contribution et créé le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP).

 

Les engagements de l'Agefiph

 

L'Agefiph s’engage sur la transparence de ses activités, la fiabilité et la qualité de son service.

 

Depuis plus de vingt-cinq ans, l’Agefiph construit son action autour d’engagements forts pour délivrer la version la plus juste, la plus efficace de son mot d’ordre : "ouvrir l’emploi aux personnes handicapées".

 

  • Ouvrir l’emploi aux personnes handicapées, c’est d’abord gérer dans la plus grande rigueur et dans la transparence les fonds qui nous sont confiés. Avec une garantie : l’Agefiph agit sous le contrôle de la Cour des Comptes, de l’Inspection générale des finances et de l’Inspection Générale des Affaires Sociales.
  • Ouvrir l’emploi aux personnes handicapées, c’est ensuite délivrer un service efficace. Faire preuve d’innovation.
  • Ouvrir l’emploi aux personnes handicapées, c’est enfin assurer une équité de traitement à toutes les personnes et les entreprises qui sollicitent notre accompagnement. C’est garantir sur l’ensemble du territoire la même qualité de service et des critères d’attribution des aides rationnels et objectifs.

 

L’offre de services et d’aides financières de l’Agefiph

 

Aides financières

 

 

Accompagnements

 

 

Échanges de bonnes pratiques

 

Pour aller plus loin

Copyright 2018 - Maquette réalisée par blindesign.net - tous droits réservés

Retour en haut