Préparer le retour au travail après un arrêt prolongé

« La visite de pré-reprise est un examen médical qui permet de préparer la reprise du travail du salarié en arrêt de travail depuis plus de trois mois. Elle est réalisée par le médecin du travail et peut être demandée par le médecin traitant, le médecin conseil de l’organisme de sécurité sociale ou le travailleur », article R4624-29 du code du travail.

 

La visite de pré-reprise : à qui est-elle destinée ?

 

La visite de pré-reprise s’adresse aux travailleurs en arrêt de travail depuis plus de trois mois. Au cours de la visite de pré-reprise, le médecin du travail peut recommander des mesures afin de favoriser le maintien dans l’emploi du travailleur : aménagements et adaptation du poste de travail, préconisations de reclassement ou encore formations professionnelles. A ce titre, le médecin du travail peut s’appuyer sur le service social.

 

Le médecin du travail informe, sauf si le travailleur s’y oppose, l’employeur et le médecin conseil de ses recommandations, afin que toutes les mesures soient mises en œuvre en vue de favoriser votre maintien en emploi (Article R4624-30 du code du travail).

 

Des experts de la santé au travail vous accompagnent

 

Le travailleur est celui qui contacte le service de santé au travail afin de convenir d’un rendez-vous avec le médecin référent de l’entreprise qui l’embauche. L’employeur ne peut en aucun cas solliciter une visite de pré-reprise pour un salarié absent de l’entreprise.

 

Trois médecins travaillent de concert dans le cadre de l’accompagnement des travailleurs :

 

  • Le médecin conseil, acteur de l’assurance maladie, reçoit les salariés afin de se prononcer sur la justification de l’arrêt de travail ;
  • Le médecin traitant est appelé à coordonner les soins et informer son patient sur les conséquences de son état de santé. Prescripteur des arrêts de travail, il est souvent le 1er à détecter les salariés en difficultés. Dans le cadre d’un suivi personnalisé, il oriente le salarié vers les professionnels concernés par sa situation. Ainsi, il travaille en lien avec le médecin du travail pour les questions relatives à l’aptitude au poste de travail ;
  • Le médecin du travail qui connait l’entreprise et les caractéristiques du poste occupé, tient un rôle préventif incontournable. Lors d’un arrêt de travail, il reçoit le travailleur et met en lien les éléments de santé avec ceux du travail afin de conseiller le travailleur et l’employeur pour prévenir la désinsertion professionnelle. Au cours de la visite de pré reprise, il peut recommander :
    - Des aménagements et adaptations du poste de travail.
    - Des préconisations de reclassement.
    - Des formations professionnelles en vue de faciliter le reclassement ou la réorientation professionnelle du travailleur.

 

Des solutions sur-mesure pour une reprise en toute sérénité

 

Être reçu par le médecin du travail pendant son arrêt maladie permet au salarié d’échanger sur les possibilités de reprendre son emploi et préparer sa reprise d’activité professionnelle.

 

Cette visite n’a aucune incidence sur l’arrêt de travail. Elle permet d’informer le médecin du travail de sa situation afin d’identifier le plus tôt possible les difficultés pour la reprise de l’emploi et de réfléchir aux solutions possibles.

 

Le médecin du travail prend en compte la situation sociale, médicale et l’activité professionnelle du salarié afin de le conseiller et l’orienter si besoin. Il peut également s’appuyer sur les avis de spécialistes, d’assistantes sociales, d’ergonomes et psychologues du travail, d’organismes spécialisés comme la MDPH*, pour émettre ses recommandations et proposer des aménagements de poste, des préconisations de reclassement ou de formations pour une réorientation professionnelle.

 

A l’occasion de la visite de pré-reprise le médecin du travail ne délivre pas d’aptitude ni d’inaptitude. Il peut délivrer à l’employeur, sauf si le salarié s’y oppose, ses préconisations par exemple d’aménagement et d’adaptation du poste à prévoir. Cela permet à l’employeur d’anticiper la reprise du salarié dans les conditions les plus favorables, sur le plan matériel mais aussi pour ce qui concerne l’organisation du travail. Cela l’aide à mieux soutenir et accompagner le salarié, ses collègues et encadrants dans cette perspective. Certaines mesures spécifiques comme l’essai encadré peuvent être également proposées dans ce même but.

 

A savoir 

Vous êtes en arrêt de travail depuis moins de trois mois ? Vous pouvez aussi solliciter une visite auprès du médecin du travail pendant votre arrêt maladie afin de préparer votre reprise !

 

La visite de pré-reprise permet de prendre en charge, le plus tôt possible, toutes les questions relatives à la reprise de l’activité et de rechercher les solutions qui permettront au travailleur de reprendre son travail en toute sérénité. Elle est à disposition des salariés pour les conseiller et les accompagner dans le cadre de leur maintien en emploi.

 

Source : http://www.sestidf.fr

Copyright 2018 - Maquette réalisée par blindesign.net - tous droits réservés

Retour en haut