Connexion

Pas encore inscrit ? Cliquez ici pour créer un compte

Mot de passe oublié ? Cliquez ici

Mot de passe oublié

Indiquez votre adresse e-mail, un nouveau mot de passe vous sera envoyé :

Pas encore inscrit ? Cliquez ici pour créer un compte

Retourner au formulaire de connexion

Créer un compte

En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez accepter nos conditions d'utilisation.

Déjà inscrit ? pour vous connecter.

Dossier Conseil : Professionnels itinérants / postes de travail en mobilité

Illustration travail en mobilité

 

Pour les travailleurs nomades, adeptes des espaces de co-working, les prestataires de service qui changent régulièrement d’entreprise, les commerciaux itinérants, et tous les autres professionnels « sans bureau fixe » (également appelés open space « dynamiques »)… il est difficile d’adopter une posture confortable et non coûteuse pour la santé.

 

Réduction du confort visuel et augmentation des contraintes posturales

En effet, pour beaucoup, le « poste de travail » se résume à un ordinateur portable, où est parfois connectée une souris.

 

Pour ceux qui ont la possibilité de pouvoir s’installer sur un plan de travail conçu pour l’activité de bureau, le siège mis à disposition n’est souvent pas adapté au morphotype de la personne et le bureau est très rarement réglable en hauteur.

 

Par ailleurs, les études en laboratoire ou en situations réelles ont démontré que le travail sur ordinateur portable entraîne une réduction du confort visuel et l’augmentation des contraintes posturales. Comme le clavier et l’écran constituent un bloc indissociable, si on veut situer le clavier à une hauteur convenable pour les poignets, la tête doit être penchée pour consulter l’écran. Si on veut positionner l’écran à une hauteur permettant une posture droite du cou, les poignets, les bras et le dos se retrouvent dans une posture très inconfortable.

 

[Source : Guide de formation - Ergonomie : travail de bureau avec écran de visualisation, Sylvie Montreuil, Université Laval]

 

Illustration mauvaise posture travail 

 

Ainsi, beaucoup de personnes ressentent des douleurs (aux cervicales, coudes, poignets, au dos) voire développent des Troubles Musculo Squelettiques (TMS).

 

Comment alors préserver sa santé ?

Ergonéos propose une gamme de solutions légères et intuitives, permettant d'améliorer l’ergonomie de ces situations de travail « en mobilité ».

Organiser le poste de travail 

Tout d’abord nous vous proposons de positionner l’ordinateur portable (ou la tablette) sur un support permettant ainsi de placer l’écran à la hauteur des yeux. Différents modèles, repliables et très légers, vous sont proposés :

  • Laptostand : un support d'ordinateur portable offre la possibilité de réglages horizontal et vertical et de différents angles d'inclinaison.
  • Standivarius : un support pour ordinateur portable Standivarius Aero améliore la position de travail en élevant l'écran à un angle ergonomique, prévenant ainsi les douleurs au niveau de la nuque et du dos, notamment le "syndrome de la tortue".
  • Ergo-Q 260 : un support d'ordinateur portable en aluminium léger et stable avec patins antidérapants, au design primé, incluant un porte-documents pivotant breveté.
  • TabletRiser : un innovant étui à tablette qui se déplie en un tour de main pour créer un poste de travail ergonomique.

 

Photo du support pour ordinateur portable Standivarius Aero

 

Pour ceux amenés à travailler à domicile, sur le canapé devant la télé (voire dans leur lit), nous proposons en complément les supports Lapmate :

  • Lapmate Classic : réglable en hauteur et inclinable.
  • Lapmate Air : intègre 2 ventilateurs USB de haute performance qui maintiennent votre portable à sa température idéale.
  • Lapmate Fit : réglable en hauteur et inclinaison sur simple pression des boutons charnières pour offrir une ergonomie optimale en position assise et couchée.

Choisir le clavier et la souris adaptés à la mobilité 

Ensuite, il convient de connecter une souris et un clavier pour piloter son ordinateur.

 

Vous trouverez dans notre gamme de claviers compacts des modèles légers et extra plats, et notamment les claviers sans fil :

  • M-Board 870 : un clavier compact M-Board 870 bluetooth équipé de la technologie bluetooth 3.0.
  • Penclic K2 : un clavier compact sans fil Azerty qui allie le style, la fonction et l'ergonomie.

 

Les claviers compacts n’intègrent pas de pavé numérique comme les claviers standard étendus. Ainsi, la souris est positionnée dans le prolongement de l’épaule, ce qui réduit l’amplitude des mouvements entre la souris et le clavier. Par ailleurs, ils se glissent facilement dans une sacoche ou un sac à dos.

 

Clavier ergonomique M-Board 870

 

Concernant les dispositifs de pointage, la Swiftpoint GT est la souris idéale pour l'utilisateur nomade. Conçue selon un design ergonomique breveté, elle remplace la prise crispée des souris classiques par une prise du bout des doigts, inspirée de l'écriture manuelle avec un stylo, plus naturelle et adaptée à toutes les tailles de main. Cette position est moins fatigante après des heures d'usage, même en avion, en train, en bus ou sur son canapé.

 

Nous proposons différents modèles de souris verticales, dont certaines existent en version sans fil. Les souris dites « verticales » permettent d’éliminer la torsion de l’avant- bras et ainsi de placer son bras dans une position plus naturelle. Le déplacement de la souris est alors effectué par l’épaule et le bras, ce qui permet de réduire la pression sur le poignet.

 

Le pointeur central RollerMouse Free 3 est particulièrement indiqué pour ceux ayant desdouleurs au niveau des épaules et des cervicales. En effet, les mouvements répétitifs latéraux (aller-retour entre la souris et le clavier) sont supprimés et la charge de travail est répartie sur les deux membres supérieurs.

 

La gamme Penclic est proposée avec des accessoires pertinents, notamment la boîte de transport pour la souris Penclic et le sac de transport Penclic.

 

Pour aller plus loin

Nous n’avons pas parlé ci-dessus des RPS (Risques Psycho Sociaux) engendrés par ces nouveaux modes de travail. Néanmoins, ceux-ci ont un rôle prédominant dans l’apparition des TMS.

 

Nous vous invitons à consulter les articles, ci-dessous pour aller un peu plus loin sur ces thématiques.

Sur la thématique du co-working, openspace, et des « sans bureaux fixes »

Sur le droit à la déconnexion

Concernant les TMS et le travail sur écran